Jeux et portrait chinois

girl-reading-inside-a-book

J’avais adoré participer à ce petit jeu en 2015 (cf. ci-dessous), je renouvelle donc l’expérience avec grand plaisir ! Il s’agit de répondre aux questions suivantes uniquement par un titre de livre lu en 2016.

Décris-toi…
La femme au carnet rouge

Comment te sens-tu ?
Ici ça va

Décris où tu vis actuellement…
La maison dans laquelle

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais-tu ?
Grizzly Park

Ton moyen de transport préféré ?
Les étourneaux

Ton/Ta meilleur-e ami-e est…
Complètement cramé

Toi et tes amis, vous êtes…
Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés

Comment est le temps ?
Le soleil est pour toi

Quel est ton moment préféré de la journée ?
Carnaval

Qu’est la vie pour toi ?
Une gourmandise

Ta peur ?
Purge

Quel est le conseil que tu as à donner ?
Demain est un autre jour

La pensée du jour…
Adulthood is a myth

Comment aimerais-tu mourir ?
Nos cheveux blanchiront avec nos yeux

Les conditions actuelles de ton âme ?
Calme et attentif comme une grenouille

Ton rêve ?
Everything everything

cropped-4b911785ff2c5580170d45442e1d6abb.jpg

Trouvé par hasard sur un autre blog de lecture, voici un petit questionnaire/portrait qui me plaît bien, puisqu’il s’agit de répondre par un titre de livre lu en 2015 (avec ma note pour info).

Décris toi…

Je m’appelle livre et je vais vous raconter mon histoire
★★★

Comment te sens tu ?
Et je danse, aussi
★★★

Décris où tu vis actuellement…
Là où les rivières se séparent
★★★

Si tu pouvais aller où tu veux, où irais tu ? 
Maine
★★★

Ton moyen de transport préféré ?
Zéro déchet
★★★

Ton/ta meilleur(e) ami(e) est…
Le charme discret de l’intestin
★★★

Toi et tes amis vous êtes…
Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
★★★

Comment est le temps ?
Temps glaciaires
★★★

Quel est ton moment préféré de la journée ?
Le yoga malin
★★★

Qu’est la vie pour toi ?
Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles
★★★

Ta peur ?
La colline des potences
★★★

Quel est le conseil que tu as à donner ?
Où tu vas, tu es
★★★

La pensée du jour…
Je démarre mon potager bio
★★★

Comment aimerais tu mourir ?
Le feu de l’action
★★★

Les conditions actuelles de ton âme ?
En avant comme avant !
★★★

Ton rêve ?
Une vie merveilleuse


62837927

PORTRAIT CHINOIS

Si j’étais un livre ?

Parce que c’est un petit livre divisé en 2 parties, contes et théâtre (tout ce que j’aime), parce qu’on y trouve un peu de magie, d’étrange, de fantastique, parce que le nom « Esseling Monde » est beau et intrigant, parce que mon père nous lisait ces histoires dans sa classe de maternelle, et que c’est probablement ce qui m’a donné envie de lire et de monter sur scène…

Si j’étais une maison d’édition ?

Probablement Gallmeister. Pour leur amour des grands espaces sauvages, pour l’humour, pour le sang et les larmes.

Si j’étais un auteur ?

Le premier nom qui m’est venu à l’esprit, c’est celui de Christian Bobin. Je n’ai pourtant lu que deux titres de cet auteur. Mais je me souviens qu’en les lisant, je me disais que si j’avais été écrivain, j’aurais aimé manier les mots avec la même intelligence, la même justesse, la même poésie.

Si j’étais un best-seller ?

« Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban »
Pour l’univers, les personnages, le talent de raconteuse de J.K. Rowling, pour Sirius Black.

Si j’étais un personnage féminin ?

S’il s’agissait d’un personnage de roman, j’aimerais être Deanna, dans « Un Été prodigue » de Barbara Kingsolver. S’il s’agissait d’un personnage de BD, j’aimerais être Isabeau, dans la série « Les Passagers du vent » de François Bourgeon. Un peu pour les mêmes raisons d’ailleurs, ce côté indomptable, sauvage, animal, cette furieuse soif d’amour et de liberté que j’admire beaucoup.

Si j’étais un personnage masculin ?

Ce serait probablement un personnage intrigant de roman policier. J’hésite entre Aloysius Pendergast (créé par Douglas Preston et Lincoln Child) et Jean-Baptiste Adamsberg (créé par Fred Vargas).

Si j’étais une quatrième de couverture ?

J’aime quand elles sont brèves, ou qu’il s’agit d’un extrait. Celle de « Walden » (Henry D. Thoreau) me touche particulièrement :
« Je suis parti dans les bois parce que je désirais vivre de manière réfléchie, affronter seulement les faits essentiels de la vie, voir si je ne pouvais pas apprendre ce qu’elle avait à m’enseigner, et non pas découvrir à l’heure de ma mort que je n’avais pas vécu. Je ne désirais pas vivre ce qui n’était pas une vie, car la vie est très précieuse; je ne désirais pas davantage cultiver la résignation, à moins que ce ne fût absolument nécessaire. Je désirais vivre à fond, sucer toute la moelle de la vie, vivre avec tant de résolution spartiate que tout ce qui n’était pas la vie serait mis en déroute. »

Si j’étais un marque-page ?

Celui qui m’a été offert il y a 19 ans, par ma mère, alors que nous étions en vacances dans l’Aveyron. Y figure un détail du tympan de l’Abbatiale de Conques, l’un de ces fameux petits curieux. Je l’ai toujours. Et je vis aujourd’hui en Aveyron.

Si j’étais une saga ?

Sans aucun doute (et avec beaucoup d’originalité !), « Le Seigneur des anneaux » de J.R.R. Tolkien. Pour mille raisons qui me paraissent relativement évidentes !

Si j’étais un classique ?

Probablement  « L’Iliade » et « L’Odyssée » d’Homère.
Parce que les mythologies grecque et romaine m’ont toujours beaucoup fascinée.