The sun is also a star

51qRo2wvv4L._SX308_BO1,204,203,200_Résumé : Daniel, 18 ans, est fils de Coréens immigrés à New York. L’année prochaine, il intègrera certainement la prestigieuse université d’Harvard. Natasha, 17 ans, est arrivée de la Jamaïque dix ans auparavant. Ce soir, elle quittera peut-être les États-Unis pour toujours. Il croit à la poésie et à l’amour. Elle croit à la science et aux faits explicables. Ils ont 12 heures pour se rencontrer, se connaître, et s’aimer. Au-delà des différences.

Avis : Il est tout bonnement impossible d’éviter les comparaisons entre un premier titre que l’on a adoré (« Everything everything ») et le suivant, celui que l’on ouvre fébrilement, en croisant bien fort les doigts pour ne pas être déçu. Malheureusement, il est ici question de (petite) déception. Parce que je n’ai pas retrouvé cette fraîcheur, cette inventivité, cette justesse qui m’avaient charmée dans le premier livre de Nicola Yoon. Néanmoins, la romance est belle, certains thèmes abordés sont nécessaires et terriblement d’actualité; mais il m’a manqué l’étincelle qui fait s’embraser le récit (et le cœur).

3/5

Extrait : « Lorsque j’ai fini de lister toutes les choses qui étaient atroces, je me remets à rire. Au bout de quelques secondes, il sourit enfin, et j’en suis ravie.
– Je suis content que tu trouves ça drôle.
– Allez ! La tragédie, c’est drôle.
– On est dans une tragédie ? me demande-t-il, avec un large sourire à présent.
– Bien sûr. C’est ça, la vie, non ? On meurt tous à la fin. »

« The sun is also a star » – Nicola Yoon

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s