Les belles vies

51kYxnrLisL._SX312_BO1,204,203,200_Résumé : Vasco et Djib sont inséparables depuis leur naissance. Turbulents, pas vraiment délinquants, ils cumulent les bêtises plus ou moins graves, les rires et les bleus. Vasco est en CFA BTP, Djib passe en première S. Leur dernière rixe est pourtant celle de trop… Afin de leur mettre du plomb dans la tête, leurs parents décident d’employer les grands moyens : ils envoient les deux ados dans la Nièvre, le temps d’un été chez un ami du père de Vasco, entrepreneur local qui propose ses services comme famille d’accueil pour la DDASS. C’est dans cette campagne éloignée de tout, France profonde dont on parle peu, qu’ils vont rencontrer et se confronter à une autre forme de jeunesse : celle des enfants élevés par celle que tous surnomment « Tata », une femme qui accueille des enfants placés et donne sa vie aux autres.

Avis : Peut-être aurais-je davantage apprécié « Les belles vies » si je l’avais lu un peu plus jeune. Néanmoins, ça reste un très bon livre young adult, parfois drôle, parfois rude, toujours bien écrit, et qui a le mérite d’évoquer certains thèmes peu abordés par le genre. Bref, une histoire qui sent bon le foin fraîchement fauché, les premières amours, les révoltes adolescentes et les souvenirs d’été, mais qui, de temps à autre, manque peut-être un peu de justesse.

 ★★★★☆

Extrait : « Vasco et Djib n’ont toujours pas compris comment ils se sont retrouvés là, devant le petit portillon couvert de fleurs de la dernière maison d’un lieu-dit perdu au milieu de la campagne. Ou plutôt, ils ont trop peur de comprendre… Et en réaction, ils restent figés face à la grande bâtisse parcourue de lierre, pendant que le père de Vasco fait son dernier rapport par téléphone à sa femme. »

« Les belles vies » – Benoît Minville

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s