Adulthood is a myth

5151gqtpqgl-_sx404_bo1204203200_Résumé : These casually drawn, perfectly on-point comics by the hugely popular young Brooklyn-based artist Sarah Andersen are for the rest of us. They document the wasting of entire beautiful weekends on the internet, the unbearable agony of holding hands on the street with a gorgeous guy, and dreaming all day of getting home and back into pajamas. In other words, the horrors and awkwardnesses of young modern life. Oh and they are totally not autobiographical. At all.

Avis : (VO) Un très chouette recueil de comic strips qui m’a beaucoup fait rire (parfois même aux éclats, c’est dire), des histoires courtes d’une universalité folle (a fortiori si tu es dotée d’un utérus et que tu as eu le bon goût de naître dans les années 80), une couverture floquée que tu ne pourras t’empêcher de caresser et de re-caresser (si si)… Bref, c’est court, drôle et terriblement efficace ! Autant dire que j’attends la sortie de « Big mushy happy lump » (tout un programme) avec impatience.

★★★★★

Extrait :
img_1379

« Adulthood is a myth » – Sarah Andersen

Publicités

Une réflexion sur “Adulthood is a myth

  1. Pingback: Big mushy happy lump | La bouquinerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s