Purge

9782253161899_1_75Résumé : 1992, fin de l’été en Estonie. L’Union soviétique s’effondre et la population fête le départ des Russes. Sauf la vieille Aliide, qui redoute les pillages et vit terrée dans sa ferme. Lorsqu’elle trouve dans son jardin Zara, une jeune femme meurtrie, en fuite, elle hésite à l’accueillir. Pourtant, une amitié finit par naître entre Zara et elle. Aliide aussi a connu la violence et l’humiliation…

Avis : Histoire âpre, douloureuse et dérangeante dont on ne sort pas indemne… Histoire de l’effroyable destin de deux femmes brisées, du cœur qui s’endurcit, de la raison qui défaille, mais aussi d’un souffle d’humanité au cœur de la nuit, de cette furieuse rage de vivre. Un texte d’une beauté froide et implacable qui, malgré quelques longueurs, m’a souvent bouleversée, en plus de m’interpeler sur ce pan de l’Histoire que j’ignorais.

★★★★☆

Extrait : « Dans la rue, elle reconnaissait les femmes dont elle flairait qu’il leur était arrivé le même genre de chose. A chaque main tremblante, elle devinait : celle-là aussi. A chaque sursaut que provoquait le cri d’un soldat russe, ou à chaque tressaillement causé par le bruit des bottes. Celle-là aussi ? Toutes celles qui ne pouvaient s’empêcher de changer de trottoir dès qu’elles croisaient des miliciens ou des soldats. Toutes celles dont on apercevait, à la taille de leur blouse, qu’elles portaient plusieurs paires de culottes. Toutes celles qui n’étaient pas capables de regarder droit dans les yeux.« 

Publicités

2 réflexions sur “Purge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s