Le jour où j’ai appris à vivre

41YvzxcXHvL._SX322_BO1,204,203,200_Résumé : Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire, vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle. C’est ce qui va arriver à Jonathan. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie. 

Avis : (Audiobook) De cet auteur, je n’avais lu qu’un roman (« L’Homme qui voulait être heureux »), et cette première lecture ne m’avait qu’à moitié convaincue. Ce second titre est du même ordre : l’histoire est un prétexte pour distiller des conseils de mieux-être, des leçons de vie, des recettes de bonheur. Certains passages flirtent donc de temps à autre avec la facilité, voire la niaiserie, quand d’autres (notamment ceux en compagnie de la tante) sont extrêmement intéressants et relèvent parfois de discussions philosophiques ou d’exposés scientifiques. Malheureusement, la fiction ne parvient pas à faire le lien entre toutes ces réflexions posées les unes à la suite des autres, et l’histoire ne prend jamais totalement. Bref, un petit roman en mode « Amélie Poulain à San Francisco », mais sans réelle délicatesse ou finesse.

★★☆☆☆

Extrait : « La nature nous rend ce que la société nous a confisqué. Nous sommes des êtres complets et la nature nous amène à le ressentir profondément, alors que la société crée en nous le manque. Elle sait nous faire croire et nous faire ressentir qu’il nous manque quelque chose pour être heureux. Elle nous interdit d’être satisfaits de ce que nous avons, de ce que nous sommes. Elle ne cesse de nous faire croire que nous sommes incomplets. » 

« Le Jour où j’ai appris à vivre » – Laurent Gounelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s